[ Back ]

Title

Quantifying human impact and recent climate change using clastic sediments from lacustrine records in Western Switzerland

Author Katrina Kremer
Director of thesis Stéphanie Girardclos
Co-director of thesis Walter Wildi
Summary of thesis Quantification de l'impact humain et du changement climatique récent à l'aide des sédiments clastiques des enregistrements lacustres dans le lac Léman. Ce projet a pour but de reconstruire, à l'aide des dépôts sédimentaires du lac Léman, l'histoire de l'apport clastique notamment des dépôts de crues dans le bassin versant du Rhône durant les derniers millénaires. Les lacs sont d’excellentes archives pour étudier les changements climatiques et l'impact humain sur l’environnement. En Suisse, où tous les cours d'eau majeurs ont été naturellement ou artificiellement modifiés, la sédimentation dans les lacs péri-alpins lors des grands événements de crue est mal documentée et le lien avec les données hydrologiques instrumentales et historiques n’est pas encore établi. A l'aide de la réflexion sismique, les différents dépôts sédimentaires dans le bassin du lac Léman ont été imagés en du 12 au 16 avril 2010. Des campagnes de carottage, effectuées le 19 avril et le 1er et 2 septembre 2010 ont permis de récolter 60 m de sédiments lacustres qui permettront de valider le modèle sismique et d’effectuer des analyses géochimiques et des datations (C14, Cs137). Une fois analysés et datés, les dépôts de crues récents seront confrontés aux données hydrologiques et météorologiques instrumentales et historiques afin de quantifier la typologie des événements de crues. Une attention particulière sera portée à l'analyse de l'influence du petit âge glaciaire et la comparaison des dépôts de crues avant et après l'aménagement des barrages. Caractériser les dépôts crues, leur importance et leur fréquence dans le passé récent permet de mieux comprendre les crues actuelles et potentiellement, de tirer des conclusions pour une meilleure gestion de ces événements dans le futur.
Status
Administrative delay for the defence
URL
LinkedIn
Facebook
Twitter
Xing